Beauté de la Nature

Beauté de la Nature
On ne voit bien qu'avec le Coeur, l'Essentiel est invisible pour les Yeux ! Le Petit Prince d'Antoine de Saint Exupery

31 mars 2011

NEW YORK Insolite

NEW YORK, c'est aussi...

Des publicités en 3D...




Vous cherchez votre chemin ? Même les statues consultent Internet pour vous aider !!!


Et même s'il vous envoie "Rue du Vieux Slip" on n'est jamais perdu à New York...


Sur le pont de Brooklyn, on voit des obstacles sur les gros cables qui portent le pont suspendu pour éviter que les gens ne grimpent jusqu'aux piliers...


... mais aussi, comme au Pont des Arts à Paris, des "cadenas d'amour" fixés par les amoureux...


 ou des petits messages codés...


... mais Sandra, la reine de l'auto-photo... 


... a pu côtoyer, pour quelques instants, le Méga Grand Robert DE NIRO !!!


Les parkings sont parfois un peu "space" pour nous...



... mais, là, on se demande vraiment si l'on est en France ou à New York !



On a même l'agréable surprise de voir un superbe voilier, le Péking, à quai au South Street Seaport de New York en tant que musée maritime au South Street Seaport Museum de New-York.


Et si, vus de la rue, les sous-sols de la ville donnent ça...


... les stations de métro sont comme ça...



... ou encore comme ça !!!


video

Et nous sommes loin d'avoir tout vu... 

BIENVENUE À NEW YORK !!!!!!!!!

26 mars 2011

NEW YORK 6 ème jour

Dernier matin : le réveil est difficile ? un petit regard dehors : il a neigé et pas qu'un peu... Il fait gris et froid. Le ciel est gris à l'image de l'ambiance...


Tant pis, ce n'est pas bien grave : un dernier petit excès... ça c'est du muffin !!!!!!


Avec un café ou un thé pris à l'hôtel, il passera bien ! non ?


Ah ! ça va mieux, rien que de penser au shopping qu'il reste à faire pour soi-même, pour les enfants, la famille, les amis... dépenser ce qui reste au fond de nos poches !
"Ce qui est à New York reste à New York !" : bon précepte...

Nous sortons du Fashion District où se trouve notre hôtel pour courir les magasins...





Même les parapluies n'ont pas résisté tant ils ont servi...


16 h : devant l'hôtel où nous attend déjà la limousine, un petit bonhomme de neige nous nargue !


Un dernier coucou à l'Empire State Building et en avant pour la dernière bouteille de champ pour le trajet jusqu'à JFK

Les mines un peu moins réjouies que pour l'aller, vous ne trouvez pas ? malgré le champagne et la musique... Qu'à cela ne tienne : en guise de remerciement pour Manuela pour tout ce qu'elle a fait pour organiser et réaliser ce voyage et ce séjour : 1 beau Chat de Cheschire rose avec un énooooooooooooorme sourire !

MERKKKKKKKKKKI,  MANULELELA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


On se retourne encore une fois sur le chemin de l'aéroport...


et là, l'A 380 nous attend !


Un peu de PUB pour le livre de Manu : Tropique du Capricorne


L'embarquement est prévu pour 7h15, départ à 20h05


Oui, oui !!!!!!! c'est bien l'A 380 !


Mais pour des soucis techniques, un autre avion l'empêche de décoller et c'est avec 1 heure de retard que nous nous envolons ! NEW YORK ne voulait pas nous laisser partir...



Pendant que Sandra dort (elle part travailler dès l'atterrissage...) nous passons la nuit aussi bien que possible...


L'A 380 atterrit... Snif, snif... chacun repart de son côté, des souvenirs pleins la tête, les yeux humides pour certaines mais aussi des projets pour l'année prochaine...

Pour continuer dans la série Péripéties, vu le retard au décollage, mon vol pour Strasbourg est déjà parti et je pends donc le suivant... quelques instants de plus avec Sandra, le temps de récupérer les bagages, mais aussi avec Stella en attendant sa correspondance avec le RER puis le train... re-snif, snif...

Mais pour ne pas terminer sur une note triste, un petit coucou de

SMILE !!!
Merci encore Manu, Stella, Cécile, Sandra et Béa pour tous ces bons moments partagés ! BIZ BIZ BIZ

23 mars 2011

NEW YORK 5ème jour

Un petit coup d'oeil par la fenêtre... la vue donne sur les toits de la ville avec ses réservoirs à eau : en cas d'incendie, ces tonneaux de bois permettaient d'avoir une pression d'eau suffisante, même aux derniers étages...

Pour oublier un peu la froidure qui règne à l'extérieur, rien de tel qu'un passage au Planet Hollywood pour se réchauffer et se restaurer (bien sûr...)



Un brunch comme on peut se l'imaginer... avant de continuer vers Soho. Là aussi, on retrouve les échelles à incendie caractéristiques. L'écrivain Henry James les a décrits comme "un petit monde de barreaux, de perches et de balancelles pour des singes ou des écureuils humains"...



Greenwich Village, mon quartier préféré... Avec ses rues qui ne sont pas quadrillées comme dans le reste de la ville et qui ne sont donc pas numérotées mais portent un nom, ses espaces verts et ses parcs.


Nous avons été très touchées en voyant les nombreuses petites céramiques accrochées spontanément à un grillage  face à l'Hôpital Saint-Vincent où de nombreuses victimes avaient été conduites et soignées le 11 septembre 2001.
Sur la droite, l'une de ces plaques indique une date : 9/11. les autres portent les noms de ceux que les New-Yorkais ne veulent pas oublier. A trois kilomètres de là se trouvaient les tours jumelles. (Photo Getty Images) 

Puis Washington Square au départ de la 5ème Avenue avec les bâtiments de l'Université de New York...


avant de se diriger vers Chinatown...


avec ses commerces alimentaires, primeurs et poissonneries, ses bijouteries, ses banques, etc...



et ses restaurants aussi. Il n'y avait plus les pâtes grillées que nous voulions déguster alors nous avons choisi de la soupe ou du riz gluant, etc...



Chinatown s'étend de plus en plus au détriment de Little Italy, avec ses restaurants italiens sur Mulberry Street, ses maisons à six étages, ses pâtisseries, ses cafés ou ses fabriques de pâtes fraîches.


À propos de pâtisseries, que diriez-vous d'une petite douceur chez "Eileen's Special Cheescake" ? un tout petit magasin, une ambiance familiale avec les pâtissiers qui travaillent juste derrière le comptoir, vraiment du "fait maison"...




Ensuite, après Lafayette Street, un petit tour par Union Square et un plongeon dans ce qui pourrait être "Charlie et la Chocolaterie", je veux dire chez Max Brenner. Un rêve pour les "chocolate addicts" hummmmmmmmmmmm !



sans oublier de faire un petit tour dans le magasin de porceleine préféré des filles de Sex and the City :  Fishs Eddi...


Mais il manque quelque chose, vous ne trouvez pas ? Mais non, Manuela ne l'a pas oublié dans son programme : le Flatiron




ou "Le Fer à repasser" (il s'appelle en réalité Fuller Building)... Pour les amateurs de Spiderman :  c'est cet immeuble qui abrite le Daily Bugle, le journal où travaille Peter Parker...



... Peter Parker, alias.................. S P I D E R M A N !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Vous connaissez ?.................


Mais le temps passe trop vite ! C'est notre dernière soirée à New York et Storki est invité à partager les bouteilles de champ et le dernier baggels...