Beauté de la Nature

Beauté de la Nature
On ne voit bien qu'avec le Coeur, l'Essentiel est invisible pour les Yeux ! Le Petit Prince d'Antoine de Saint Exupery

19 mai 2017

Ils l'ont fait ! On y est ! Le RCS est en Ligue 1 !

On est en Ligue 1, on est en Ligue 1, on est, on est, on est en Ligue 1 !

Dans son édition du 8 juillet 2011, les DNA publiaient : "La rétrogradation du RCS confirmée, la fin du foot professionnel à Strasbourg".

Mais nous avons acheté notre petit ruban bleu, signe de notre attachement au Club, nous avons repris notre abonnement comme depuis de nombreuses années, et nous avons suivi, pas à pas, la remontée progressive de notre équipe. CFA2, CFA, National, Ligue 2 et aujourd'hui, oui aujourd'hui nous pouvons chanter ! ILS L'ONT FAIT ! Revêtus du maillot floqué "Nous ne sommes pas 11 mais des milliers", ils sont venus fêter leur Remontada comme il se doit !

LA photo publiée sur la page FB d'Alexandre OUKIDJA avec "CHAMPIONS de la Domino's Ligue 2 !!!
Merci aux supporters!!!"

  

Merci à toi Alexandre, merci à tous les joueurs, merci au staff, merci au Président Marc Keller, merci à Thierry Laurey mais aussi à Jacky Duguépéroux et François Keller, merci à tous ceux qui se sont battus pour gravir, depuis 2011, cet Everest que constituait la remontée en L1 ! 
Et MERCI à tous ceux qui ont cru en vous !


Gravement blessé lors d'un entraînement (fracture tibia-péroné) et opéré, Abdallah Ndour a tenu à donner le coup d'envoi de la rencontre. Pierre Menes, le journaliste chouchou et fétiche de la Meinau, s'est également adressé aux supporters pour les exhorter à soutenir encore plus que d'habitude les joueurs afin qu'ils réussissent à franchir cette dernière marche pour retrouver leur place en L1.
 
"UNIS POUR VAINCRE" et "ON A RETROUVE NOTRE RACING. MERCI A TOUS CEUX QUI Y ONT CONTRIBUE" les tifos étaient également à la hauteur ainsi que le 1/4 de virage rose des Femmes de Foot !


Est-il nécessaire de préciser que quelques larmes ont coulé, plus ou moins discrètement mais des larmes de joie comme ça, je signerais bien pour en verser tous les jours ! Il paraît qu'une larme est composée de 1 % d'eau et de 99 % de sentiments...
Je ne sais plus trop qui a dit : "Oh, cœur battant d'émotion, sanglots d’orgueil, larmes de joie !" Oui, ce soir je suis émue, je suis fière, je suis heureuse ! Alors, je dis tout simplement :

Et dire que nous sommes Champions de Ligue 2 avec 67 points au compteur... C'est une blague ou vous l'avez fait exprès, les gars ?

Lien vers un résumé Allez les Bleus Champions

12 mai 2017

Nous ne sommes pas 11 mais des milliers !

"Nous ne sommes pas 11 mais des milliers,
Entendez vous nos choeurs chanter ?
En avant, allez Strasbourgeois,
Tous ensemble pour gagner !"

Dans leur nouvel Hymne, les supporters strasbourgeois ont repris cette banderole apparue en 2013, je crois, sinon déjà avant... et c'est plus vrai que jamais !

Beaucoup de mes amis ont du mal à comprendre pourquoi je m'abonne tous les ans depuis ce qui me semble une éternité, envers et contre tout, et moi aussi je réponds souvent aux invitations : "Je ne peux pas : j'ai Racing !" Mais je ne suis pas la seule et j'ai trouvé dernièrement sur le site du Racingstub un texte qui traduit parfaitement ce que peut ressentir un supporter !

Merci Diogène1096 (je ne connais que ton nom de Stubiste), merci de m'avoir autorisée à le publier sur mon blog !

"Là-haut !

Cet article est le degré zéro de l'information : il ne contient aucune info, vous n'y apprendrez rien. Ni le nom de notre prochain arrière droit, ni le modèle de voiture préféré de Baptiste Guillaume. Mais peut-être vous permettra-t-il de revivre quelques instants du match de vendredi dernier.

Encore un peu. Juste une minute, quelques secondes. Encore un peu. Puisse ce moment durer toujours, ou au moins quelques instants de plus.

Je regarde autour de moi : des visages rayonnants, des sourires, des mines radieuses, des yeux qui brillent et qui pétillent en suivant le spectacle qui se joue là en bas sur le terrain. Et en tribune. Car le spectacle est là aussi. Un stade ivre de bonheur, debout, qui chante, autant pour célébrer ses joueurs et la victoire qui se dessine, que pour son plaisir, égoïstes d'être tout simplement heureux............

Pour lire tout l'article, suivez moi            ICI

http://racingstub.com/articles/17641-la-haut

2 mai 2017

De choses et d'autres...


Ne suis-je pas jolie avec la panoplie de la parfaite petite cuisinière que le Père Noël m'a apportée en même temps que des emporte-pièces pour faire des bredles et un superbe livre de recettes ? J'en ai d'ailleurs déjà testé quelques unes... mais cette fois-ci, avec maman, nous préparons des pancakes. Vous voulez en goûter ?
Pendant ce temps, Xo profite du moindre rayon de soleil pour se prélasser sur sa couverture polaire et se refaire une beauté. Ainsi il peut surveiller tout son domaine, de la terrasse à l'espace vert, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il fasse beau, il trône !
D'ailleurs, en parlant de neige ou de froid, la chapka du Père Noël et les snoods ont déjà bien servi aussi, que ce soit pour aller à l'école ou pour assister à des matchs du Racing, tantôt pour l'un, tantôt pour l'autre et ce n'était pas du superflu, ça nous pouvons vous l'assurer !

Vous connaissez l'un des passe-temps favori des enfants ? Donnez leur des déguisements ou encore tout simplement des habits de papa et maman et vous verrez qu'ils ne se feront pas prier pour occuper leur temps à s'habiller et se déshabiller, avec tout et n'importe quoi, pourvu que ce soit rigolo ! Essayez, vous verrez bien !

30 avril 2017

À la Léonardsau et sur le parcours de santé d'Obernai

Fin du mois d'avril, le soleil a réussi à s'imposer aux nuages qui peu à peu laissent la place à un ciel couleur d'azur. Une invitation à la promenade à laquelle avec mes amis je ne résiste pas. Nous voici en route pour le Parc de la Léonardsau que je connais déjà très bien pour y avoir mes petites habitudes mais nous prolongeons le plaisir en empruntant le parcours de santé aménagé par la Ville d'Obernai et qui le longe :



Il est situé le long de la rivière l’Ehn à 1 km du centre-ville et offre la possibilité aux coureurs, promeneurs, vététistes et cavaliers de découvrir grâce à trois circuits un endroit propice à la détente et au sport. Nous avons laissé la voiture devant l'entrée du Parc mais deux autres parkings sont disponibles au départ du parcours, l’un route de Boersch (en allant vers Boersch), l’autre Chemin des Aulnes (en allant vers Ottrott).

31 mars 2017

Dans le Parc de Pourtalès

Accompagnée de Joëlle et de Bill, le chien de son fils, la voiture stationnée sur le parking en face du restaurant du Parc, je pars à la recherche de quelques oeuvres disséminées dans le Parc de Pourtalès. Nous retrouvons tout d'abord "Les Arborigènes".

"Ces sculptures végétales anthropomorphes suivent le cours du temps. Le jour, les arbrorigènes produisent de l’oxygène par l’intermédiaire de la chlorophylle, à partir de microalgues déposées sur une mousse de polyuréthane qui constitue le corps charnel de chaque arbrorigène, selon un dispositif élaboré avec l’aide précieuse du scientifique Claude Gudin. La nuit, ils respirent comme n’importe quel humain en absorbant de l’oxygène et en rejetant du gaz carbonique : à la manière d’un Pygmalion, l’artiste est parvenu à insuffler la vie à ses sculptures. Ernest Pignon-Ernest parvient à conjuguer la rigueur d’une performance biologique à la justesse du geste artistique." Dixit le site du CEEAC

La sculpture s’apparente à une chimère : cet homme-cerf issu d’une mythologique fantasmée, cette femme-renarde, trans-historiques puisqu’ils portent des vêtements contemporains. Les personnages combinent harmonieusement les postures issues de la tradition sculpturale et des attitudes modernes, comme cette main nonchalamment rangée dans la poche du pantalon.“Mes sculptures ne racontent pas d’histoires. Il y a quelque chose du secret. Ce n’est pas à moi de le révéler mais au spectateur de le découvrir” Stephan Balkenhol
"Tandis que l’homme a pour habitude de sacraliser la nature en la regardant et en l’écoutant, Claudio Parmiggiani nous donne à la voir différemment. Désormais c’est elle qui nous observe…
Ici, la nature est pourvue d’oreilles et d’yeux anthropomorphes, ce qui explique le nom conféré à l’œuvre : Il bosco guarda e ascolta (la forêt regarde et écoute)."
"Un personnage aux traits réalistes, accroupi à côté d’une sphère, pointe du doigt un lieu sur une carte placée à même le sol. Cette carte se retrouve reproduite et installée plus loin, mais à une échelle moindre, sur laquelle sont placées sept petites sphères qui correspondent aux emplacements d’autres sculptures du parc. Non loin, une troisième carte plus petite encore, se voit vidée physiquement et symboliquement de son contenu. Enfin, une dernière carte finit par s’étioler en se disséminant parmi la végétation.
Le processus artistique de Giulio Paolini entre en correspondance avec notre propre processus mental animé par le désir “utopique” d’appréhender un espace dans sa globalité."
Depuis 1988, le CEAAC a installé plus d’une trentaine d’œuvres d’art monumentales réparties sur tout le territoire de la région Alsace, au sein de villes et villages, mais aussi dans des parcs et forêts ou sur les reliefs vosgiens. Neuf d’entre elles constituent le Parc de sculptures de Pourtalès, à Strasbourg, et interrogent la représentation que se fait l’Homme de la Nature et son rapport à elle. 
Pour de plus amples renseignements, je vous invite à faire un tour sur le site du CEAAC (Centre Européen d'Actions Artistiques Contemporaines)


30 mars 2017

Choucroute aux 3 poissons !

Du 2 janvier au 30 avril, La Maison Kammerzell vous offre 
pour 1 choucroute aux Trois Poissons achetée, 1 offerte ! 
Soit 2 choucroutes au prix de 20,25€ ! *
Et c'est ainsi que je m'offre depuis quelques années maintenant, le plaisir de déguster une "Choucroute aux 3 Poissons" selon la recette de Guy-Pierre Baumann (haddock saumon lotte) dans un cadre magnifique et avec vue sur la Cathédrale, s'il vous plaît ! 
Mes ami(e)s ne s'en plaignent pas !


Offre valable tous les jours midi et soir, du 2 janvier au 30 avril, à partir de 2 couverts dans la limite de 4 choucroutes gratuites. Non cumulable avec d’autres offres.